Patrimoine mondial de l'UNESCO

UNESCO

L'UNESCO, la convention du Patrimoine Mondial

Cet accord, actuellement ratifié par plus de 155 pays et adopté par la Conférence générale de l'UNESCO en 1972, se donne pour principale mission de définir le patrimoine mondial et d'en assurer la protection, en dressant une liste des sites culturels et naturels qui doivent être préservés.

Pour figurer sur la liste du Patrimoine Mondial, un site, tant sur le plan historique qu'architectural, doit répondre à des critères de sélection fixés par le Comité.


PROVINS, témoin des foires de Champagne

Dès l'an mil, Provins devient un lieu d'échanges commerciaux importants et atteint son apogée avec les célèbres Foires de Champagne au 12e et 13e siècle.

Elle se distingue par un plan urbain particulier : des rues larges pour le passage des marchands et de leurs convois, les maisons de marchands et leurs somptueuses salles voûtées. La présence de l'eau, favorisant l'activité économique et l'essor de nombreux métiers. Les imposants remparts, qui sont construits au cours du 13e siècle pour protéger les hommes et les richesses, et qui forment alors une enceinte de 5 km.

Huit siècles plus tard, l'ensemble urbain de Provins reste le témoin le plus authentique de l'histoire médiévale des 11e et 13e siècles. Des quatre villes de foires (Troyes, Provins, Bar-sur-Aube, Lagny), elle reste la seule à avoir conservé son bâti et son authenticité du 13e siècle. L'enceinte de Provins n'a subi, en effet, que des travaux de consolidation.
Son patrimoine architectural témoigne d'une période fondatrice de l'histoire occidentale liée à l'essor des échanges économiques et culturels en Europe. La ville possède notamment 58 monuments historiques classés ou inscrits « Monuments historiques ».

C'est ainsi que le 13 décembre 2001 Provins, ville de foire médiévale, est inscrite sur la liste du Patrimoine Mondial par l'UNESCO.